Pour les amateurs d’horlogerie, l’équivalent de « la Joconde » ou de « Yo Picasso » serait une montre en or de Patek Philippe. Au cours de la vente aux enchères organisée par la maison Sotheby’s, celle-ci a été vendue pour la coquette somme de 23,2 millions de francs suisses soit environ 19,3 millions d’euros.

 patek philippe

Cette fameuse montre en or est un véritable chef-d’œuvre, entièrement réalisé à la main par Patek Philippe, l’horloger genevois. Huit années ont été nécessaires à la mise au point de cet objet d’art, dont trois uniquement pour les recherches. À l’époque, cette montre avait été fabriquée selon la commande passée en1925 par Henry Graves, un banquier new-yorkais grand amateur de montres. Ce dernier voulait disposer du garde-temps le plus compliqué au monde, afin de rivaliser avec son compatriote James Packard, également collectionneur, mais aussi fondateur de la marque automobile éponyme.

Une évaluation de ce bijou avait déjà été effectuée en 1999 amenant sa valeur à 15 millions de francs. Ainsi, cette montre bat son propre record puisque maintenant, celle-ci a été vendue pour un montant plus élevé encore, soit 23.2 millions de francs.

complicationBaptisée « Supercomplication », cette merveille est dotée de plusieurs fonctionnalités : calendrier perpétuel, informations précises sur les heures du lever et coucher du soleil, représentation des phases de la Lune, répétition minutes avec carillon Westminster, image représentative du ciel étoilé situé non loin de la maison d’Henry Graves, plus précisément au-dessus de Central Park à New York.

Dans son communiqué, Sotheby’s explique qu’il s’agit du garde-temps « le plus cher du monde » et que pendant plus d’un demi-siècle, il a été « le plus pointu » du genre qui aurait existé. L’identité du vendeur et de l’acquéreur n’ont évidemment pas été dévoilées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *